lundi 29 juillet 2013

Voyage en Gaspésie: Le Bic et Rimouski

Juillet 2013 - Premier arrêt lors de notre tour de la Gaspésie, le parc du Bic et la ville de Rimouski.  C'était notre deuxième visite au parc du Bic et le détour en vaut la chandelle.  Les paysages sont magnifiques, le campinq de la Sepaq tranquille et bien situé et vous pouvez faire l'observation des phoques.  Notre site était situé tout près de la baie du Ha! Ha! (sans blague).  Selon Wikipedia, plusieurs théories tentent d'expliquer le nom de cette baie, mais aucune n'est certaine. En tout cas, nous avons beaucoup ri sur notre site...!  Il y a plusieurs activités à faire au parc du Bic, dont du kayak de mer et de la randonnée pédestre.
La montée du pic Champlain, que l'on peut faire à pied (comme nous) ou encore en navette permet d'admirer les paysages environnants. Il y a aussi quelques phoques qui se prélassent sur des rochers selon les marées.

Plage de gravats du Bic
Vue du pic Champlain

Presque à la sortie du parc du Bic, dans la ville de Rimouski, vous pouvez visiter le site historique maritime de la pointe-au-père (encore sans blague!).  On peut y visiter l'intérieur du plus grand sous-marin en cale sèche au Canada: le Onondaga. 

Le sous-marin à notre arrivée
Le Onondaga... c'est son nom!
De la vieille technologie
C'était très à l'étroit
On dirait le capitaine qui passe ses ordres

Il y a aussi le phare de pointe-au-père et surtout une exposition sur la tragédie du paquebot 'Empress of Ireland', qui coula le 29 mai 1914, faisant 1012 victimes!  Une tragédie aussi importante que le nauvrage du Titanic mais qui passe presque sous silence dû au début de la première guerre mondiale qui se déclencha en juillet de la même année.

Le phare de pointe-au-père
L'exposition sur l'Empress of Ireland en vaut le détour

Un site bien intéressant à visiter et très instructif.  Une belle façon de commencer notre voyage!

Chronique précédente: En voyage au ... Québec
Chronique suivante: Vivre la nature

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire